Communiqués 2015

Appel de candidatures pour des projets de rénovation
Le 28 novembre 2017

RRLa MRC de La Mitis est à la recherche de candidats admissibles aux subventions pour la rénovation domiciliaire destinées aux personnes à faible revenu résidant dans l'une des 16 municipalités de La Mitis.

Cet appel de candidatures pour le programme RénoRégion vise à écouler les sommes mitissiennes encore disponibles d'ici le 31 mars 2018. Il vise également à préparer la liste des besoins financiers de la prochaine année qui sera déposée à la Société d'habitation du Québec. L'enveloppe budgétaire annuelle de 300 000 $ permet de soutenir environ 37 projets de rénovation. Plusieurs dossiers ont déjà été déposés et sont en cours de traitement. Cependant, il reste des crédits pour accueillir de nouveaux projets.

Comme le mentionne le préfet, Monsieur Bruno Paradis : « Grâce au rôle d'intermédiaire de la MRC de La Mitis, nous pouvons assurer la coordination de RénoRégion qui est un programme indispensable pour notre territoire. Il permet, aux bénéficiaires, de faire de réparations de nécessité sur leur résidence, leur assurant de continuer à occuper leur maison dans la municipalité qu'ils ont choisi d'habiter. Donc, en plus de participer au maintien de notre population dans nos municipalités, ce programme assure un minimum de qualité de vie à nos populations et indiscutablement, c'est de l'argent neuf qui participe à l'économie mitissienne.»

Le programme RénoRégion
L’aide financière peut atteindre 95 % du coût reconnu pour la réalisation des travaux admissibles, jusqu’à un maximum de 12 000 $ en subvention. Les candidats admissibles sont les propriétaires-occupants qui utilisent le bâtiment comme résidence principale et le montant de l’aide financière est établi en fonction des revenus du ménage.

Le domicile doit présenter des défectuosités majeures qui touchent les éléments essentiels du bâtiment, dont les murs extérieurs, les portes, les fenêtres, les saillies, la toiture, la structure, l’électricité, la plomberie, le chauffage et l’isolation. Et la valeur uniformisée du bâtiment doit être inférieure à 100 000 $ (la valeur du terrain est exclue du calcul).

Pour déposer une candidature et avoir de l'information, les personnes intéressées peuvent contacter monsieur Robin St-Gelais au 418 775 8445 poste 1121.

 

Pompières d'un jour : une révélation
Le 2 octobre 2017
 

IMG 0354L'activité Pompières d'un jour du Service de sécurité incendie et civile de la MRC de La Mitis a été un succès. Tenu le 16 septembre dernier au site d'entrainement incendie, l'événement a été une révélation pour certaines femmes qui se voient maintenant comme des recrues potentielles.

«Cette journée, vécue par sept participantes, a été préparée en vue d'offrir des activités réalistes données par des femmes, pour des femmes», mentionne Mario Charette, chef à la formation. «Exceptionnellement et volontairement, j'ai laissé toute la place à nos pompières d'expérience pour la réalisation des ateliers. Ce qui a donné des résultats qui ont dépassé nos attentes. En plus, j'ai senti beaucoup de fierté des pompières et j'ai vu avec quelle assurance elles ont partagé leur savoir avec les participantes.»

Les pompières et les participantes ont pris le temps, entre les essais terrain, de discuter et d'échanger sur les réalités vécues par les femmes dans ce métier et de constater qu'il n'y a pas de barrière physique. Les participantes ont pu, entre autres, faire des sauvetages de personnes dans le feu (des mannequins pour l'occasion), se déplacer dans la fumée, utiliser les pinces de désincarcération, travailler avec les boyaux et faire des interventions dans les bâtiments de grande dimension.

Le besoin de pompières et de pompiers est réel dans La Mitis. C'est pourquoi les membres du Service de sécurité incendie et civile de la MRC de La Mitis invitent les personnes intéressées à s'informer et à s'inscrire auprès de leur municipalité.

La Caisse populaire de Mont-Joli-Est de La Mitis a été un partenaire financier important qui a cru au potentiel de cette nouvelle tentative de la MRC de La Mitis. Une tentative qui, rappelons-le, s'est déroulée au site d'entrainement, qui a été créé dans le but de répondre aux besoins de formation en sécurité incendie de La Mitis et des municipalités voisines.


 

BRUNO PARADIS, NOUVEAU PRÉFET DE LA MRC DE LA MITIS
Le 22 novembre 2017
 

IMG 0255Le conseil des maires de la MRC de La Mitis a procédé à l’élection du nouveau préfet, Monsieur Bruno Paradis, lors de la séance régulière de la MRC tenue le 22 novembre dernier. Et monsieur Georges Deschênes, maire de Saint-Gabriel-de-Rimouski, a été confirmé au poste de préfet suppléant.

Monsieur Paradis, maire de Price, a été élu avec 26 voix sur une possibilité de 33, soit une majorité règlementaire des voix. Il a été conseiller de cette même municipalité de 2015 à 2017. Il est formé en communications et poursuit présentement des études de maîtrise en pratiques psychosociales et en administration publique régionale, en plus d'assurer la direction chez Impression Nouvelle Image. Il s'est impliqué dans divers organismes soit la Commission Jeunesse et la CRÉ du Bas-Saint-Laurent, la Maison des Familles de La Mitis, le Parc de la rivière Mitis, la Commission des Leaders, le comité aviseur sur l'exode des jeunes et le comité de stratégie d'accueil des nouveaux arrivants. «Si je me présente à la préfecture de la MRC de La Mitis c’est que j’ai une vision, celle d’une MRC qui veille à toujours placer les villes les municipalités, et leurs élus, ainsi que la population au centre de ses préoccupations. Ce sont les maires des villes et des municipalités qui administrent la MRC et choisissent la destination. Moi, je m’assurerai de les mener à bon port.», mentionne-t-il.

Le préfet assurera un mandat de deux ans pendant lequel il doit assurer la présidence des rencontres administratives et le rôle de représentant de l'organisation auprès de différentes instances mitissiennes, régionales et nationales, dont les conseils d’administration du CLD de La Mitis, à la Table des préfets et au Collectif de développement régional du Bas-Saint-Laurent. Il pourrait également être amené à siéger à la Commission d'aménagement et aux régies des matières résiduelles de La Matapédia et de La Mitis, de l'aéroport, de l'éolien, ainsi qu'à l'Écocentre et à tout autre comité.

Double majorité

Toute décision du Conseil des maires doit être prise à double majorité. Cependant, pour l'élection à la préfecture, le décret de la MRC de La Mitis stipule que, pour être élu, le candidat à la préfecture doit obtenir la simple majorité fixée au 2/3 des voix, ce qui représente au moins 22 voix sur une possibilité de 33.

 

QUE DE BONS COMMENTAIRES POUR L'URQ!
Le 27 septembre 2017
 

IMG 0552Près de 200 personnes provenant de la région, de partout au Québec et même du Nouveau-Brunswick, ont participé à l'Université rurale du Québec (URQ), un colloque national, qui s'est tenu du 20 au 23 septembre dernier sur les territoires de Rimouski-Neigette et de La Mitis.

Fier de ses 20 ans d'existence, l'URQ marque un retour en force avec cette 10e édition. Les organisateurs, la MRC de La Mitis et l'UQAR, avec l'aide de 11 partenaires financiers et 14 partenaires terrains ont pu offrir 25 conférences avec 40 chercheurs et praticiens sur quatre thématiques différentes ainsi que huit visites terrains. « C'est un succès sur tous les plans. L'événement nous permet de rayonner à travers le Québec parce que nous avons su mettre en valeur nos richesses et la qualité de plusieurs projets du territoire », mentionne le coordonnateur du colloque, monsieur Benoit Lorrain-Cayer. «Et surtout, il a déjà des retombées dans le milieu : entre autres, nous avons vu s'établir l'amorce de collaborations pour la tenue de projets pilotes dans La Mitis ou pour la réalisation de projets grâce à des contacts qui se sont faits ».

Les municipalités, les organismes et les élus participants ont profité de ce partage d'expertises tel que le précise monsieur Jacques Vachon, conseiller municipal à Grand-Métis, qui a participé à une journée sur la thématique de l'agriculture : « Même si je ne suis pas agriculteur, dans mon rôle de conseiller, je suis maintenant en mesure de mieux comprendre les enjeux de ce secteur économique très présent dans ma municipalité. »

Rappel sur ce qu'est l'URQ
L'Université rurale Québécoise est l’occasion pour les professionnels du développement, les étudiants en développement social et régional, les élus ainsi que les bénévoles de mettre à jour leur bagage de connaissances sur les meilleures pratiques ainsi que sur l’état de l’avancement de la recherche sur diverses thématiques.

Cette édition présentée sur les territoires de La Mitis et de Rimouski-Neigette, soit de Métis-sur-Mer à Saint-Fabien, est le fruit d’une collaboration entre la MRC de La Mitis et l’Université du Québec à Rimouski. Déjà d'autres MRC ont fait connaître leur intérêt de recevoir l'URQ en 2019.

À propos de la MRC de La Mitis
Ce gouvernement municipal est de juridiction provinciale et est dirigé par les 16 maires élus mitissiens. Il assure la planification et facilite le développement cohérent de son territoire selon les principes du développement durable, et ce, par des actions de mise en commun de services, de concertation et de service-conseil destinées aux municipalités, aux organisations et aux individus.


 

LA MRC REMPLACE PAR INTÉRIM SON DIRECTEUR INCENDIE DÉMISSIONNAIRE
Le 11 octobre 2017
 

Monsieur Bruno Lévesque a été nommé par intérim au poste de directeur du Service de sécurité incendie et civile de la MRC de La Mitis à la suite la démission de Monsieur Johnatan Brunet.

Monsieur Lévesque, à l'emploi de la MRC depuis janvier 2017, a été par le passé directeur administratif de la Ligue de soccer de Gaspé, directeur général du Magasin COOP de Rivière-au-Renard et directeur des comptes entreprises chez Desjardins. En voie de terminer son MBA, il a toute la formation incendie requise pour le poste et une expérience de plus de cinq ans dans le domaine.

Il remplace Monsieur Brunet qui assure la fonction à la direction du Service de sécurité incendie et civile depuis avril 2011. «Monsieur Brunet a toujours travaillé avec cœur et professionnalisme, tient à rappeler le préfet, Monsieur Réginald Morissette. Grâce à  lui et à son équipe, notre organisation a bénéficié d'un rayonnement auprès du milieu municipal québécois, soit en tant que référence ou en gagnant des prix. Et surtout, il a réalisé plusieurs dossiers importants pour La Mitis et mis en place des outils essentiels tels que le protocole d'intervention en situation d'urgence majeure à la suite des grandes marées de 2010 et le Site d'entrainement.»

Monsieur Brunet quitte son emploi pour relever de nouveaux défis et diversifier son expérience professionnelle. «Cette démission, qui arrive en même temps que le retrait de la ville de Mont-Joli de l'entente de service en sécurité incendie, nous oblige à revoir le déploiement de nos services sur le territoire, reconnait Monsieur Marcel Moreau, directeur général. Chose certaine, notre priorité demeure la sécurité de la population mitissienne. C'est pourquoi nous devons regarder toutes les possibilités qui s'offrent à nous afin d'assurer le meilleur service possible.»

 


Logo 0-SitNorm

Résultats de recherche d'images pour « facebook png »
MRC de La Mitis
Développement
Facebook
Sécurité incendie et civile

 ImageExpo


MatriceGraph


IciRecycle.jpg