Menu du bas

LE PATRIMOINE ET L'ART CONTEMPORAINRENDENT HOMMAGE À LA RIVIÈRE MITIS
Le 10 février 2016

Le 10 février dernier a eu lieu le vernissage de l'exposition Tronquer la glace à la MRC de La Mitis. Cette exposition hors série présente, jusqu'au 14 avril, des œuvres de Marie-Claude Hamel accompagnées d'artéfacts provenant de la collection des Amis des Jardins de Métis.

Regroupées en sept boîtes, des mouches pour la pêche au saumon ayant servi à des membres de la famille Reford accompagnent les œuvres issues du projet de recherche-création et de diffusion de madame Hamel. Cette première série de photopeintures redonne, à des feuilles de plastique transparentes qui étaient à l'origine des protecteurs de fenêtres d'autobus lors de leur construction, la vocation de nous faire percevoir le paysage, le visage transfiguré d'un lieu réel, la rivière Mitis. L'eau filtre l'inconscient. À travers l'eau jaillit la profondeur du rêve. Ainsi elle veut partager ses découvertes sur la transformation du paysage de la rivière Mitis.

L'artiste allie la peinture et la photographie pour aller au cœur de cette dynamique entre la rivière et l'arbre. Leurs éléments sont organisés de manière concentrique. Cette forme de composition centripète est privilégiée pour modifier la perspective du paysage, qui a tendance à être linéaire. Pour s'inspirer dans la création des œuvres, l'artiste a exploré les recherches de Thomas Buffin-Bélanger, professeur à l'UQAR en géomorphologie et dynamique fluviale. Dans ses photopeintures, nous y observons des photos de la collection de ce laboratoire, des photographies anciennes prises par Robert Reford, mari d'Elsie Reford, puisées dans la collection des Jardins de Métis et de récentes photographies de la rivière prises par l'artiste. 

« Mes mains ont été le principal instrument de travail en atelier. Et mon univers de création a été enrichi par l'écoute du concerto de violon du soliste Xavier Inchausti, composé par Esteban Benzecry. La virtuosité du violoniste était un point d'ancrage dans mes gestes de peintre. Mes mouvements exprimaient en modulant la transparence de la couleur et les textures en évoquant la nature. J'ai déchiré des photos de paysage et les ai déposées dans la peinture sur les douze feuilles de plastique recyclé », précise l'artiste madame Marie-Claude Hamel. 

 

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 

Avertissement : risque de hautes marées
Le 11 janvier 2016

 La sécurité civile de la MRC de La Mitis a émis à 14 h 45un avertissement de période de veille au sujet de la possibilité de hautes marées le long du littoral pour les municipalités de Grand-Métis, Métis-sur-Mer, Sainte-Flavie et Sainte-Luce. Il est recommandé de bien suivre les consignes de ce niveau d'alerte.

PÉRIODE DE VEILLE :Message clé : Soyez attentifs!

Ce que les citoyens doivent faire :
§ Être attentif si l’on pratique des activités sensibles au risque météo.
§ Vérifier que son plan familial de sécurité et sa trousse d’urgence 72 heures soient complets et accessibles.
§ Faire la mise à jour de sa liste de coordonnées en cas d'urgence.

 

Ce que les autorités font :
§ Activation du mécanisme de surveillance municipale.
Ø  Patrouille et suivi par les travaux publics.
§ Activation du processus de communication du suivi de la situation aux citoyens.
Ø  Diffusion des niveaux d’alerte et du suivi municipal.
Ø  Retransmission des alertes et prévisions météorologiques émises par les autorités gouvernementales.

 

 

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 

MARIE-CLAUDE HAMEL A L'ART DE TRONQUER LA GLACE
Le 29 janvier 2016

Le mercredi 10 février prochain à 17 h, la MRC de La Mitis inaugurera par un vernissage l'exposition Tronquer la glace de
Marie-Claude Hamel.

Cette exposition est un projet de recherche-création et de diffusion qui porte sur la rivière Mitis. Alliant la peinture et la photographie, l'artiste a composé ses photopeintures avec des images de ce cours d'eau. Certaines des photographies utilisées ont été prises par Robert Reford, mari d’Elsie et créatrice des Jardins de Métis, entre 1900 et 1950. Les autres sont principalement issues des archives personnelles de l'artiste, en particulier celles captées lors d’une excursion hivernale de scientifiques du Laboratoire de géomorphologie et dynamique fluviale de l’UQAR à la confluence des rivières Mitis et Neigette.

Originaire de Rimouski, Marie-Claude Hamel vit et travaille à Saint-Octave-de-Métis depuis 2007. Elle photographie la diversité des paysages gaspésiens en transformation perpétuelle et des portraits de celles et ceux qui les habitent. Sa pratique intègre la photographie de nuit. Inspirée des vastes espaces naturels, elle crée des peintures abstraites sur toile ou plexiglas, présentées au Québec depuis 2004, notamment au Festival international de Montréal en Art (FIMA). Son photomontage « Paysage nordique » a reçu le premier prix du concours Chercheurs d'art, en 2015. Ses quatre sculptures in situ sont exposées aux Jardins de Métis.

« Je transpose mes contemplations des cycles de la nature en peignant des paysages abstraits. Dans mon atelier, je me concentre sur des éléments observés, des sensations que je me remémore pour transposer ce souvenir en touches picturales avec les mains sur une toile ou une feuille d’acrylique. La peinture produit une infinité de formes mouvantes. Je transmets mes impressions avec ce langage à fleur de peau », explique madame Hamel.

L’exposition Tronquer la glace est présentée du 8 février au 14 avril au siège social de la MRC de La Mitis situé au 300, avenue du Sanatorium à Mont-Joli. L'exposition est accessible sur les heures d'ouverture de l'organisation.

 

 

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 

LAC-À-L’Épaule de la MRC de La Mitis
Plusieurs défis, une vision commune
Le 6 mai 2015

MONT-JOLI, LE 12 novembre 2015Le samedi 31 octobre dernier, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis tenait une journée de réflexion afin de discuter de certains dossiers phares pour 2016. La session de travail a eu lieu dans la magnifique Villa Estevan des Jardins de Métis.

Entre autres sujets, les maires se questionnent sur la manière d'agir en tourisme surtout depuis que le poste d'agent de développement touristique a été aboli au CLD. De façon unanime, ils ont fait part de leur désir d'évaluer les bonnes actions à poser afin de répondre aux besoins, et ce, avec l'aide de partenaires du milieu tels que les ATR.

De plus, avec l'augmentation des services offerts par la MRC ces dernières années, il devient essentiel d'assurer des communications efficaces auprès des clientèles et, en ce sens, un plan de communication organisationnel sera élaboré. Ce dernier mettra en évidence le rôle de facilitateur et de concertateur que la MRC joue ainsi que l'expertise professionnelle qu'elle offre.

Ces échanges, très précieux, ont permis de constater l'unité installée au sein du Conseil des maires. Le préfet l'a d'ailleurs bien illustré en débutant la journée par une histoire de Boucar Diouf qui racontait que son grand-père lui a demandé de prendre une branche et de la casser en deux, ce qu'il a fait. Ensuite, son grand-père lui a demandé de prendre une dizaine de branches et de les casser. Il n'y est pas arrivé. Son grand-père lui a dit que c'est ça la famille : ensemble on est plus fort et personne ne peut nous casser. «La MRC peut devenir cette famille», a proposé le préfet, Monsieur Réginald Morissette.

 

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 

TRANSPORT COLLECTIF BAS-LAURENTIEN
LA POPULATION CONSULTÉE

Le 3 février 2016

Dans la semaine du 8 février 2016, la firme Maison Objectif, spécialisée en sondage, procèdera à une enquête au moyen d’un sondage téléphonique afin de connaître les habitudes de déplacements et les besoins de sa population en transport collectif.

Les résultats obtenus par la firme, engagée par la Conférence régionale des Élus (CRÉ) du Bas-Saint-Laurent, permettront de planifier et d’orienter le plan de transport régional et plus particulièrement le plan de la MRC de La Mitis. Le sondage sera mené aléatoirement à travers les municipalités du territoire mitissien.

« Nous souhaitons à l’avance les personnes qui prendront le temps de répondre à ce sondage. Les réponses qui y seront recueillies sont précieuses, car elles permettront de dresser un portrait réaliste des besoins en transport, »indique monsieur Marcel Moreau, directeur général de la MRC de La Mitis.

Cette démarche,qui dotera la région et les huit MRC de plans de transport collectif, est coordonnée par la Conférence régionale des Élus (CRÉ) du Bas-Saint-Laurent qui, elle-même, est appuyée par Gestrans, une firme d’experts.

 

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 


Logo 0-SitNorm

Résultats de recherche d'images pour « facebook png »
MRC de La Mitis
Développement
Facebook
Sécurité incendie et civile

 ImageExpo


MatriceGraph


IciRecycle.jpg