Budget 2017
DIMINUTION DES QUOTES-PARTS POUR LES MUNICIPALITÉS
Le 23 novembre 2016

Lors du dernier Conseil des maires de l'année, la MRC de La Mitis a adopté son budget de 2017 qui s’élève à 7 365 000 $. Malgré une augmentation de 5 % par rapport à 2016, les quotes-parts demandées aux municipalités locales ont connu une diminution pour ces mêmes périodes.

«Les élus ont réalisé un travail important afin d’assurer aux municipalités et à leur population des services de qualité à un coût compétitif. Pour ce faire, il est primordial que l’ensemble des maires travaillent ensemble afin de poursuivre le développement de ces services regroupés et offerts par la MRC», souligne avec fierté monsieur Réginald Morissette, préfet.

En plus de la diminution des quotes-parts, les municipalités bénéficient des redevances des projets éoliens. Redevances qui sont supérieures au montant versé à la MRC par les municipalités et qui peuvent être utilisées pour leurs différents projets locaux.

Voici les grandes lignes de ce budget :

Administration

Le plan de communication de la MRC a été réalisé au courant de l’année 2016 avec un coût de 13 000 $  comparativement à un budget de 25 000 $ prévu initialement. La refonte du site internet devra être réalisée en 2017 ainsi que le déploiement  du plan de communication pour un coût évalué à 30 000 $.

Développement économique

L’arrivée du nouveau fonds de développement des territoires et l’adoption du projet de Loi 28 viennent modifier passablement le mode de gouvernance au niveau du développement local. Rappelons que la MRC de La Mitis a décidé en 2015 de maintenir son CLD en place. Un montant de 445 000 $ est attribué au CLD pour son fonctionnement en 2017.

Une nouvelle instance de concertation régionale, le collectif régional de développement (CRD) est mise en place afin de pallier à la fermeture de la CRÉ. La MRC y injectera un montant de 20 000 $ pour son fonctionnement en 2017.

La MRC a engagé un conseiller en développement agroalimentaire ainsi qu’une conseillère en développement touristique afin de soutenir et stimuler ces secteurs d’activité au niveau de La Mitis.

Aménagement du territoire

La version finale du plan de développement de la zone agricole (PDZA) a été adoptée et l’embauche d’un conseiller en développement agricole depuis avril veillera à sa réalisation.

Les résultats finaux de la demande à portée collective devront être connus d’ici l’été 2017. De plus, 2017 marquera le début de la révision d’un nouveau schéma d’aménagement et de développement qui tiendra entre autres compte des résultats de la demande à portée collective mentionnée ci-haut.

Transport collectif et adapté

Il y aura la continuité des 3 services de transport offerts à la population, soit le transport collectif intra, le transport collectif inter MRC avec Rimouski-Neigette  ainsi que le transport adapté.

L’étude sur un plan de transport régional dont le mandat a été donné par le collectif régional de développement sera terminée en 2016. Des recommandations seront apportées afin de peaufiner nos services en transport. De plus, des revenus supplémentaires en provenance d’une taxe spéciale sur l’essence viendraient créer un fonds pour l’amélioration des services en transport.

Gestion des matières résiduelles

Un nouveau plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) 2016-2020 a été réalisé. La campagne de sensibilisation porte-à-porte qui devait débuter en 2016 commencera en 2017 et l’ensemble des foyers de La Mitis seront visités afin de s’assurer d’une gestion responsable des matières résiduelles et d’une utilisation efficace des bacs bleus, bruns et verts. C’est un montant de 40 000 $ qui est prévu au budget à cet effet.

La quote-part de l’Écocentre diminue passablement, passant 148 989 $ à 102 000 $. La hausse de la clientèle commerciale, qui génère davantage de revenus, vient en grande partie expliquer cette diminution. Près de 4 000 tonnes de matières sont traitées annuellement à l’Écocentre, dont 85 % sont détournées de l’enfouissement.

Sécurité incendie et sécurité civile

La révision du Schéma de couverture de risques en sécurité incendie s’est terminée en 2016. La prévention devra faire l’objet d’une attention particulière pour les prochaines années, car la relève au niveau des pompiers volontaires est difficile. Les délais d’attente afin d’avoir la force de frappe pour intervenir lors d’un incendie ont été revus à la hausse. D’ailleurs, il y aura l’ajout d’une nouvelle ressource en prévention qui viendra soutenir l’équipe de préventionnistes déjà en place. De plus, cette ressource s’occupera de la coordination du service de ramonage et d’inspection des cheminées. Soulignons également que le site d’entraînement incendie est terminé.

Ramonage et inspection des cheminées

En 2016, une nouvelle municipalité s’est ajoutée au service, pour porter le total à 11. Pour 2017, comme mentionné plus haut, une ressource à temps partiel viendra assurer la coordination et voir à l’amélioration et le développement du service.

Services techniques en génie municipal

En 2016, le service de génie municipal de la MRC a atteint une vitesse de croisière intéressante. Une ressource supplémentaire a dû être engagée pendant six mois afin de répondre à la demande des municipalités. Le programme de subvention pour les services techniques en génie municipal est toujours disponible pour l’année 2017, pour un taux de remboursement des dépenses admissibles de 41.63 % pour le premier trimestre de 2017 et de 27.75 % pour les trois derniers trimestres.

Développement éolien

Les bénéfices nets des projets éoliens La Mitis et Lac Alfred totaliseront en 2016 un montant d’environ 1 500 000 $. C’est environ 200 000 $ de plus que les prévisions budgétaires. Pour l’année 2017, ce sont sensiblement les mêmes montants qui sont prévus.

En 2016, la construction du premier des deux projets éoliens régionaux, soit celui de Roncevaux, sera achevée et mise en service le 1er décembre. Le projet Nicolas-Riou, qui est déjà en construction, devrait quant à lui être mis en service le 1er décembre 2017. Rappelons que ces deux projets rapporteront des revenus nets d’environ 700 000 $ par année à la MRC de La Mitis à compter de 2017-2018 sur une période de 25 ans. C’est donc dire qu’à compter de l’année 2018, c’est tout près de 2 000 000 $ qui seront versés aux municipalités annuellement.

 

 

 

Résultats de recherche d'images pour « facebook png »
MRC de La Mitis
Développement
Facebook
Sécurité incendie et civile

 ImageExpo


MatriceGraph


IciRecycle.jpg