La Mitis regroupe seize municipalités, dont la ville centre est Mont-Joli, et deux territoires non organisés (TNO). Ces TNO composent près de la moitié de la superficie mitissienne et lui confère un aspect encore très sauvage. Leurs frontières côtoient celles de la MRC Rimouski-Neigette à l’ouest, de Matane et de La Matapédia à l’est, d’Avignon au sud-est et du Nouveau-Brunswick au sud. Ils offrent l’avantage de se situer à proximité de leurs villes-centres respectives : les Mitissiens vivent ainsi près des grands centres, tout en habitant au cœur de la nature!

La zone agricole est une composante omniprésente du territoire mitissien. En effet, parmi toutes les MRC du Bas-Saint-Laurent, La Mitis est celle qui, en proportion, a la plus grande partie de territoire en zone « verte ». La zone agricole permanente représente près de 77 % du territoire municipalisé de La Mitis.

Du fleuve Saint-Laurent à la Montagne Saint-Pierre (La Rédemption), les paysages présentent un caractère maritime, agricole, forestier et montagneux. Peu de régions peuvent, comme La Mitis, se targuer d’une telle diversité. Il ne faut pas plus de 30 minutes pour passer du fleuve au Haut-Pays, pour se balader en forêt, faire du ski sur des pentes enneigées ou se mouiller les orteils dans le fleuve. La Mitis : un concentré de paysages!

Le territoire se divise en deux grands types de reliefs : 

  • les basses terres, qui sont bordées par de vastes estrans, longent le sud du fleuve Saint-Laurent sur plus de 50 km;
  • le plateau appalachien, taillé à même les monts et donc plus accidenté, domine quant à lui les deux tiers du territoire. 

Bien que La Mitis fasse partie de la région administrative du Bas-Saint-Laurent, le territoire est réparti entre deux régions touristiques, le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie. C’est d’ailleurs sur son territoire que la route 132 s’ouvre pour former les fameuses « portes de la Gaspésie », amorçant ainsi la boucle qui contourne la péninsule gaspésienne. 

La rivière Mitis, rivière à saumons qui traverse la MRC des plateaux appalachiens jusqu’aux basses terres, caractérise le territoire par son parcours sinueux et sa vallée verdoyante. La proximité du fleuve Saint-Laurent, qui longe La Mitis sur plus de cinquante kilomètres, est aussi un élément spécifique à son paysage, avec ses quelques 52 kilomètres de rive longeant le territoire de cinq municipalités. 

Cette proximité avec la forêt, les monts, les champs et la mer fait le bonheur des sportifs autant que des fins gourmets. Elle donne accès non seulement à de nombreuses activités pour toutes les saisons, mais aussi à une grande variété de produits régionaux et ce, grâce aux différentes cultures, à l’élevage et à la pêche. 

Pour plus de détails sur le territoire de la MRC, veuillez consulter le schéma d'aménagement et de développement.

 

Logo 0-SitNorm

Culture
Culture et ruralité
twitterFacebook
Sécurité publique

 ImageExpo


MatriceGraph


IciRecycle.jpg